Tout ce qu’il ne faut pas me dire…

 

no hearing

…Quand je sors de chez le coiffeur

  • Et il t’a fait payé ? (grimace)
  • C’est sympa cette coupe revival Véronique et Davina.
  • Ah bon ? T’as été chez le coiffeur ?
  • Le principal, c’est que ça va repousser. Plus ou moins vite. Dépend de la lune au moment de la tonte.
  • Tu devrais aller chez le coiffeur. Un autre.
  • C’est très Tony & Guy cette coupe. On dirait que ça ressemble à rien et pourtant, c’est bien une coiffure.
  • Ma grand-mère à la même colo. Sa pote aussi.
  • Je ne savais même pas qu’on pouvait faire des trucs comme ça avec des cheveux.
  • Merci pour ce moment…de franche rigolade.

 

…Quand je viens de m’acheter une nouvelle fringue

  • T’as fait les fripes ?
  • Je l’ai vue en soldes. L’an dernier.
  • Mouais…
  • Ca reste bien dans ton style. Exactement le même depuis que je te connais.
  • Ca te moule.
  • Ca te moule vraiment beaucoup.
  • T’as prévu un budget beauté aussi ?
  • C’est du Desigual ?

 

…Quand je viens de refaire la déco de mon appart

  • T’as trop réussi à recréer une pièce-témoin Ikéa !
  • Valérie Damidot, sors de ce corps.
  • J’ai vu le même lustre à la Foir’Fouille.
  • On dirait chez mon grand oncle. Tu sais, celui qui vivait dans une maison à une pièce, avec un sol en terre battue, sans éclairage et sans eau courante.
  • Tu aurais dû prendre un mec dont c’est le métier.
  • Ca te ressemble. Moi, j’aurais pas DU TOUT fait pareil.
  • C’est cool, tu joues à fond la thématique avec cette couleur caca d’oie dans les toilettes.
  • (vomi)

 

…quand je suis au régime

  • C’est bien que t’aies eu le déclic.
  • Ben pourquoi ? On est comme on est. Même avec des bourrelets.
  • Prends un Palmito.
  • Prends des chips.
  • Coca ?
  • Y’a toujours ce moment où on reprend le double de ce que l’on a perdu.
  • Me dis pas : t’es enceinte !
  • Ca t’ennuie pas que je mange cet excellent confit de canard avec des cèpes à la graisse d’oie et son petit gratin dauphinois crémeux aux lardons ?
  • T’as pas faim ?
  • Reste comme tu es. Mince, je ne suis pas sûr que ça t’aille vraiment.
  • MAIS NOOON, tu vas perdre tes nibards !

 

… Quand je viens de rater mon permis.

  • Quand tu vois tous ces débiles qui l’ont eu…
  • C’était sûr.
  • L’avantage, c’est que tu n’auras pas un gros cul et du cholestérol.
  • Moi, je l’ai eu du premier coup avec seulement deux heures de cours.
  • C’est accessoire le permis de conduire de nos jours, y’a tellement de bus.
  • Comment t’as fait ?

 

…Quand j’annonce que j’ai un mec (et que je montre sa photo)

  • Enfin !
  • Même pas vrai !
  • Quoi qu’on en dise, y’a des mecs qui ne manquent pas de courage.
  • C’est ton père craché !
  • Sympa ! Il a un téléphone, un mail, un compte Tinder ?
  • Parfois, je me dis que tu gagnerais à être lesbienne.
  • J’le connais : c’est mon ex.
  • A ta place, je lui ferai faire un bilan HIV/hépatites/mononucléose/blennorragie. Il a pas l’air très sain, le type.
  • Ne me dis rien : il est inspecteur des impôts/tripier/acteur porno. J’ai raison ? 100 euros que j’ai raison !
  • J’le connais : c’est mon mec.
  • Il a l’air rigolo, genre Michel Boujenah.
  • J’le connais : c’est mon ancêtre.

 

… Quand je viens de faire l’amour

  • T’en as mis du temps !
  • J’étais bon ?
  • Tu peux me rappeler ton prénom ?
  • Voilà voilà…
  • C’est ta mère en photo, là ?
  • Tu claqueras bien la porte en sortant ?
  • Je sais plus où j’ai foutu mon Activir.
  • Je rentre, ma femme doit s’impatienter.
  • Va falloir te mettre au sport. Ca pendouille tout ça.
  • C’est chouette que ton chat nous ait maté
  • Bon ben maintenant, je vais aller me laver les dents.
Publicités