Take my place #1 : Elodie du Blog du dimanche

tumblr_md54o1jllx1qe1wf4o1_500_large

Déjà en 6ème, je faisais faire mes devoirs d’EMT à une paire de frères (devenus champion du monde junior de Canoë Kayak quelques années plus tard). Parce que je suis comme ça, un peu dilettante, un peu adepte de la facilité, un peu contemplative et surtout je ressemble à un vrai paresseux sous cocktails alcoolisés quand la période estivale pointe le bout de son nez.

C’est pour cette raison que j’ai invité cinq blogueuses, aussi talentueuses et différentes les unes que les autres, à venir s’exprimer sur ce blog l’espace d’un billet chacune.

Aujourd’hui, je vous laisse découvrir Elodie du Blog du dimanchequi fait rimer caliente avec infidélité… En gros, et toi l’été, tu baises ailleurs que ce qui se trouve déjà ta couche ? Une question qui mérite une réponse à la hauteur de sa température…

__________________

Être en couple en hiver c’est chouette. Quand il fait froid dehors, que les bars sont déserts et qu’on rattrape à ce moment-là tout le retard sur nos séries préférées, il est bien agréable de traîner sous la couette avec sa moitié.

Mais quand vient l’été, que le soleil pointe le bout de son nez, que les chemises tombent et que les bars se remplissent, la tentation d’en profiter devient trop forte et si on n’a pas lâché sa moitié au cours de l’année, il est grand temps de s’y mettre. A moins de commettre l’irréparable. Je parle bien sûr d’infidélité.

Il y a pourtant quelque chose que je n’explique pas. D’un point de vue tout à fait animal, la période des « amours » se situe au printemps, pourtant c’est bel et bien l’été que la plupart des couples se séparent ou batifolent ailleurs en prenant soin de ne pas en informer l’autre. C’est le moment de l’année où le caliente prend le pas sur la conscience…ou les filles un peu sages se lâchent et où les mecs pas trop corrompus par leurs organes génitaux dérapent.

On pourrait presque croire que dans le soleil et la chaleur il y a des vapeurs de Tequila.

 

Publicités