J’ai la mémoire qui flanche…

memory-game

J’ai une mémoire de dorade. À long terme, à court terme, quel que soit le sujet – j’avais par exemple trouvé la solution pour gagner de l’argent facilement mais j’ai oublié en 30 secondes -. Je suis pathétique quand il s’agit de me remémorer quelque chose d’important.

J’ai une amie qui, à mon contraire, a la mémoire d’un gagnant de Jéopardy. Elle va jusqu’à se se rappeler la combinaison des chiffres de son casier du collège, cite n’importe quel vers de poème du XVIème à partir d’un mot imposé, et se souvient parfaitement des vêtements que portait sa mère à Noël 2003. Moi non. Je crois que j’ai dû apprendre 120 fois les dates de la conférence de Yalta ou de la mise au bûcher de Jeanne d’Arc, mais j’ai tout oublié.

Par contre, curieusement, je me souviens d’informations dont tout le monde se fiche comme qui fut le premier grand amour d’Eva Longoria (Mario Lopez), quel est le programme qui suit Koh Lanta (Qui veut épouser mon fils ?), le nom, l’origine et l’ordre d’arrivée des enfants de Brad et Angelina (Maddox Chivan, Pax Thien, Zahara Marley, Shiloh Nouvel, Knox Leon et Vivienne Marcheline). J’ai toujours l’espoir que cela me serve un jour.

La bonne nouvelle est que ceci prouve que mon cerveau a la capacité de retenir des choses et que je ne suis pas atteinte d’un trouble de connectique entre mes organes sensoriels et mon cerveau. L’inconvénient, c’est que cela m’oblige à apprendre des choses « importantes » avant d’aller en soirée pour impressionner mon auditoire comme avec les phases du développement du fœtus (tout le monde parle des enfants, je suis donc sûre de faire l’unanimité).

Mais quand même, cette situation est très gênante et notamment dans le cadre de mes relations amoureuses. Bien sûr retenir la date anniversaire de notre rencontre et autres occasions où je suis susceptible de recevoir un cadeau est facile. Cela donne :

– Comment ça chérichoup, tu ne seras pas là le 3 décembre, date de notre premier rapport sexuel dans une cabine d’essayage il y a 4 mois ?!
– Je ne peux pas faire autrement, Carole organise une grande soirée.
– Pourquoi cette Carole est plus importante que cet anniversaire ? Et pourquoi parles-tu sans cesse d’elle ? .
– Brit, Carole est ma mère. Cela fait 5 mois que l’on est ensemble et tu ne te rappelles pas que Carole est ma mère ?!
(plissement d’yeux)
– Ah oui, c’est possible…

#AngeQuiPasse
# Fail

En général, c’est le moment où je choisis de simuler un malaise ou des contractions « Mon dieu, je crois que je fais un déni de grossesse comme Shéryfa Luna et que je vais accoucher MAINTENANT ! Amène une bassine avec de l’eau et des torchons propres !» -.
J’essaie aussi de justifier cet oubli par un trouble mental qui efface de ma mémoire contre ma volonté les noms de mes belles-mères. J’avoue que sur cet argument, ma crédibilité est souvent mise en cause.

Je tiens à souligner que je n’ai jamais pris de drogue ou de médicaments qui effacent la mémoire. Je crois.

(Je réfléchis)

OK, j’ai peut-être sniffé un pot de colle Cléôpatre à l’école maternelle, mais certainement pas assez pour me faire oublier jusqu’à mon adresse mail perso et le nom des belles-mères.

Publicités