On fait quoi pour Halloween ?

« J’ai envie d’être utile. De rendre les gens heureux, de les aider à voir la vie sous son plus beau jour, d’avoir un esprit positif. Et accessoirement, de les rendre dépendants de mes conseils. »
Voila en résumé ce que m’a dit BritBrit Chérie quand elle m’a présentée cet article sur Halloween pour validation, bien qu’elle ne m’ait bizarrement jamais demandé mon avis pour publier des horreurs.

… Surtout lorsqu’il s’agit de publier des horreurs en fait. 

Ne soyez donc pas très surpris que concernant le sujet de ce blog, votre auteure ait choisi de jouer les gentils G.O pour ce bienvenu jour férié de la Toussaint qui est, rappelons-le, l’un des plus meurtriers de France. Le pire, c’est qu’elle n’a pas forcément que des mauvaises choses en tête… 

Des idées à suivre. Ou pas.

Océane Morand,
Editrice de blogueuses à l’esprit mortifère.

____________________

La Toussaint. Au mieux, cela ne vous inspire rien à part « films de Louis de Funès 100 fois rediffusés sur TF1 » ou un « Ca sent le sapin là… ». Au pire, vous faites la queue chez le fleuriste pour acheter des chrysanthèmes que vous déposerez sur la tombe de Tonton René mort en 1962. OK, vous ne connaissiez pas Tonton René (vous n’étiez même pas née pour assister à l’enterrement),  mais c’est le seul décès récent de votre famille qui étrangement fait un pied-de-nez à la Mort depuis maintenant 50 ans. Dans le canton, on vous appelle La Famille Adams.

Alors du coup, on fait quoi pour passer un bon moment ? Voici quelques idées…

1. On se déguise pour Halloween

Ce n’est pas parce que le lendemain, on fête les morts que l’on doit pour autant se passer de bringuer le 31. D’ailleurs, certains d’entre vous doivent certainement se féliciter d’avoir une belle-mère irascible, un cousin incestueux ou un chien complètement con au fond du trou.

J’ai donc réalisé pour vous une petite sélection de costumes qui, j’en suis persuadée, sauront vous rendre plus effrayants que jamais.

Magnum revival

Costume « on sait pas trop ce qu’il a voulu faire »

Barbie pas épilée

Si vous n’êtes pas tout à fait convaincus par les trois déguisements précédents, je vous suggère alors ce costume de Superbite. En même temps, pour certains, c’est certainement celui qui traduira le mieux votre personnalité.

Superbiiiiite !

2. On prépare des gourmandises trop mortelles pour les enfants

Même si Halloween n’est pas une tradition française, il n’en demeure pas moins qu’il y a toujours des petits profiteurs pour vous taxer des bonbons et autres friandises. Et même si vous avez tenté de les faire fuir par divers moyens (bombes lacrymo, jets de pierres, animation « pinatas » à base de nids d’abeilles tueuses,…), rien n’y a fait.

Je vous propose donc de courber un peu l’échine, d’accepter de bonne grâce que ces futurs hooligans viennent frapper à votre porte et de leur offrir de jolies gourmandises d’Halloween comme…

Tu l’as vu mon oeil ?

Batman dans ta gueule !

  • Ou encore ces délicieuses verrines et autres merveilleux muffins à confectionner avec amour.

Après rien ne vous interdit d’y rajouter des arômes artifiels de bave de DSK ou de caquines de nez de Jean-François Copé. Pour info, un ami belge m’a conseillé du GHB, il paraît que les gosses adorent. Après ce que j’en dis…

NB : la recette des muffins est ici !

3. On fait des blagues effrayantes dans un ascenseur (mais on reste drôles)

Voilà une farce qui devrait enfin faire péter le coeur de la vieille du 4ème. C’est la marque LG qui en est l’auteur et le démonstrateur, comprendre que si la vieille y passe, je décline toute responsabilité.

4. Dead can dance… et vous aussi !

GOT est un talentueux ami à l’oreille musicale uniquement élevée aux basiques de la pop-rock et aux rythmes alternatifs.  C’est le genre de gars qui te met minable au Trivial Pursuit catégorie « Musique que personne ne connaît », raison pour laquelle, je le prends à chaque fois dans mon équipe.Je déteste perdre et encore plus quand je me fais piéger dans des thèmes absolument inutiles.

Quoi qu’il en soit, en 2009, nous nous étions alliés pour créer The Death Album, une compil de la Toussaint à base exclusivement de chanteurs morts de préfèrence de manière alternative (étouffé dans son vomi, pendu dans sa cuisine avec une corde à linge, hara-kiri,…)

A écouter ici.

5. On va faire la fête

Après une percée fulgurante à la fin des 90’s, faire la fête pour Halloween en France s’est pratiquement perdue. Il est pourtant si dommage après après avoir revêtu son plus beau costume, d’avoir distribuer des bonbons aux enfants, d’avoir fait des blagues dans l’ascenseur et enfin d’avoir du bon son dans les oreilles d’en rester-là non ?

Si cela peut vous donner envie, voici comment j’ai fêté mon dernier Halloween en 2009. Je m’en rappelle très bien j’avais fait une poussée d’acné. Je portais un costume de gorille très réaliste et je me suis rendue à une fête où un mec un peu lourd m’a tellement « collée » que j’ai dû le paralyser de force.
Alors, aux alentours de 3 heures, je suis rentrée chez moi. J’ai mis une pizza au four. J’ai pris une douche. J’ai oublié la pizza dans le four. Je l’ai quand même mangée même cramée et je suis allée au lit. Voilà, voilà.

Ecoutez, je sais bien que ce n’était pas la soirée du siècle, mais c’était quand même mieux que de finir avec Arthur à la télé, non ?… Non.

J’espère en tout cas vous avoir été utile car j’ai décidé en ces jours de mémoire des morts d’être en empathie avec vous parce qu’avouons-le : la Toussaint, c’est le week-end le plus chiant du monde.

Publicités