Les Instagram qu’on ne veut plus voir

Je lisais dernièrement l’article d’une blogueuse américaine (@apocalypstick) qui s’insurgeait en substance sur le conformisme des photos Instagram prises par ses congénères. C’est vrai qu’elle n’a pas tort la bougresse ! A bien regarder son « recensement » et les photos des personnes présentes dans mon fil d’activité Instagram, force est de constater que d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique, nous photographions à peu près tous les mêmes choses tout en nous prenant pour des artistes à l’imagination débordante. #FAIL

Voici donc la liste des Instagram qui me font saigner les orbites. Il serait donc urgent que chacun d’entre vous mettiez suffisamment de bonne volonté pour que cela cesse pour le bien-être de tous.

1. Vos pieds

Vos pieds à la mer, vos pieds à la piscine, vos pieds dans l’herbe,… Mises bout à bout, toutes ses photos donne l’effet d’une collection de Martine. Et soyons honnêtes sur le sujet, en ce qui concerne le physique des panards, tout le monde n’est pas sur un pied égalitaire et certains feraient mieux de mettre des chaussettes.

2. Vos verres d’alcool

Personnellement, et ici tout le monde le sait, je n’ai absolument rien contre l’alcool et encore moins contre les cocktails, mais avouez que mettre la photo de votre Daïquiri à 10 heures du matin n’est pas le meilleur moyen pour susciter la confiance de vos abonnés, notamment si vous travaillez dans le domaine du transport routier ou dans la chirurgie humaine. Maintenant, à vous de voir.

3. Ce que vous mangez

De deux choses l’une : ou vous êtes un esthète de l’assiette et vous comptez publier un livre avec vos Instagram culinaires, ou vous souhaitez conserver une trace de votre dernier repas afin que, le cas échéant, le médecin légiste ne galère pas trop pour analyser votre contenu stomacal.

4. Vos ongles

Je ne suis pas contre parce que je me ronge les ongles ou que je suis incapable de peindre des HelloKitty ou des petits cœurs sur chacun de mes dix doigts. Mais pour moi mesdames, et pardonnez-moi d’être aussi directe, vous participez à votre manière à la décrédibilisation de toute action féministe. Comment après réclamer le plus sérieusement du monde un salaire égalitaire ? Vous espérez que votre patron vous dise : « Chantal, j’ai vu vos ongles Pikachu sur votre compte Instagram. C’est formidable, je vais vous augmenter » ? Non, mais sans rire… Réfléchissez là-dessus les filles.

5. Vous en train de vous prendre en photo dans un miroir

Je ne sais pas ce qui est le pire : faire croire que physiquement vous ressemblez à une masse de cheveux avec un iPhone greffé sur la gueule ou se dire que vous êtes absolument incapable de trouver un ami pour vous prendre en photo. Sincèrement, c’est quoi le problème avec vous ?

6. Des piscines, des piscines et encore des piscines

Et en plus, elles ne sont même pas à vous. Alors pourquoi ? Oui, pourquoi ? Vous êtes pisciniste ou vendeur de pastilles de chlore ? Vous avez des branchies ou vous espérez une love affair avec Nemo ? Je ne sais pas moi, je cherche une explication à cet engouement étrange.

7. Les rues dans lesquelles vous vous trouvez (avec une préférence pour les plaques nominatives)

Je pense qu’à un certain degré de maturité et de conscience sur la vie, il est possible d’envisager son temps libre autrement qu’en se prenant pour une voiture Google Maps. Si, si.

8. Vos enfants

Je n’ai pas d’enfants et c’est certainement pour cette raison que je tiens à m’en tenir éloigné le plus possible.. Je vous propose donc le deal suivant même s’il vient en contradiction avec ce que j’ai pu écrire précédemment : je veux bien échanger la photo de votre gosse contre celle de votre verre de Pina Colada.Ou alors un chaton. C’est bien un chaton.

9. Votre bureau

« Mais comme il est sympa ce clavier d’ordinateur ! », « OMG, tu as encore une polycopieuse ! C’est trop swag ! », « Ton pot à trombones est d’un esthétisme rare. Je t’envie… ».

Si c’est ce genre de remarque que vous recherchez, c’est en toute sincérité que je dois vous dire que c’est une douce utopie. Tout le monde s’en fout que vous ayez encore une souris avec fil ou un Bic 4 couleurs. Intégrez cette remarque comme telle et ne refaites plus JA-MAIS ça !

Pour finir cet article, je voudrais faire acte de sincérité avec vous : une de ses photos illustrant ce post a été prise par mes soins. Pour me faire pardonner, je vous mets un Instagram de mon chat parce que les Instagram de chatons, c’est quand même beaucoup plus fun qu’un Instagram de bébé humain.

Une vraie merveille !

Crédits photos : Comptes Instagram de idnati, sooooodelicious, nailsforever01, megaskakum13, saru_titom, rugshadow, Fashionkido, zenaarida et britbritcherie.

Publicités