Paye ta culotte !

« Bonjour ! Vends-ta-culotte.com permet de vendre ses culottes sales pour gagner de l’argent.
Et puis c’est un site marrant. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.
Paul, le copain concierge de http://www.vends-ta-culotte.com »

En lisant ça, vous vous dites : « Ah, ah, ah, qu’est-ce qu’elle est rigolote et fantasque cette Brit Chérie ! ». Sauf que ce mail est vrai, comme il est également vrai que je suis aussi une réjouissance pour mon entourage ; vous trouverez la preuve en image en cliquant ici.

En toute sincérité, je ne sais pas trop que penser de ce mail…

J’avoue qu’il m’arrive moi aussi d’avoir des pensées ou des envies étranges. Par exemple, j’ai peur de la moisissure dans les douches ; j’ai l’impression que ce sont des milliers de bactéries qui envahissent mon corps et le grignotent lentement mais sûrement

J’ai aussi imaginé tout plaquer pour devenir vendeuse de hot-dog sur une plage de Malibu Beach ou chirurgienne cardiaque pour batraciens défavorisés.

Parfois, je rêve d’être quelqu’un d’autre. Pas n’importe qui hein ? Juste Kate Moss – bien qu’un peu vieille -, ou Taylor Momsen parce que j’adorerais pouvoir porter un soutif en cuir avec des porte-jarretelles pour aller au boulot sans que cela n’étonne personne.

J’ai aussi des pensées plus classiques mais qui interviennent principalement lors de relations très… rapprochées. Je me demande si j’ai vu le voisin ce matin, si j’ai bien mis le bouillon sur la fenêtre pour le dégraisser ou tout simplement ce que je fiche là.

Il m’arrive aussi de bloquer sur certaines choses comme des « trucs informatiques »(pourquoi une donnée informatique n’a aucun poids physique mais encombre mon disque dur ?) ou des questions d’orientation (comment fait-on pour devenir rédacteur de questions à « Qui veut gagner des millions » ?).

Oui, je veux bien reconnaître tout cela. MAIS JAMAIS, JAMAIS, JE N’AI VOULU CRÉER UN SITE POUR RÉCOLTER DES CULOTTES SALES ET LES REFOURGUER À DES PERVERS. JAMAIS !

Sans rire, le gars, il a quand même de sérieux problèmes psychologiques.

Hey mec, il s’est passé quelque chose de grave avec tes parents genre ils t’ont enfermé dans la panière à culottes cracras quand tu étais tout petit ? Peut-être t’ont-il obligé à lécher une culotte en guise dessert du dimanche ? Ou alors tu as développé une rancœur inavouée quand ces derniers t’ont opposé un refus lorsqu’à 15 ans tu as voulu te piercer le gland ?
Je sais pas moi, j’essaie de trouver des raisons valables à ta déviance.

Je n’ai pas osé demander à l’ami Paul s’il payait plus cher l’achat de culottes sales avec pertes blanches parce que j’aurais un filon avec une ancienne future belle-mère, mais en toute objectivité, je crains que cet homme ait de loin dépassé ce stade.

Quoi qu’il en soit, je suis toujours à la recherche d’argent facile à gagner. Donc si vous avez des bons plans qui ne nécessitent pas que je me sépare d’une de mes culottes – sales ou propres -, parlez m’en ; j’étudierai avec attention toutes vos propositions.

Ps : j’oubliais Paul, je ne fais jamais amie-ami avec un concierge !

Publicités