La fièvre…

Il existe des semaines bienheureuses où vous n’avez pas à travailler mais uniquement à penser à votre petite personne et à votre bien-être. Ces semaines s’appellent « congés maladie pour angine virale ». Alors on fait quoi quand les affres de la mort se sont éloignées mais que la faiblesse de la lutte microbienne et la fièvre nous contraignent à rester au lit ? On s’occupe !

  1. Préparer couvertures, oreillers, thé et collations diverses, télécommande de la télé, télécommande du home cinéma, smatphone, et s’assurer qu’ils sont à distance raisonnable du canapé désormais quartier général officiel (en général, pas plus d’une longueur de bras).
  2. Allumer la TV sur quelque chose d’anodin. Voyez votre téléviseur non pas comme un objet d’occupation passive mais plutôt comme une personne qui fait un bruit de fond. Un peu comme votre mère.
  3. Organiser sa couche comme un sandwich ; les oreillers font le pain du dessous, vous faites la viande piquée aux antibiotiques, votre chatte Lady Gaga fait la salade ou la tomate (à valider selon vos préférences culinaires) et la couverture le pain du dessus.
  4. Mettre votre ordinateur portable sur votre ventre et connectez-vous sur Facebook. Immédiatement se rendre compte que Facebook est un territoire hostile pour les malades puisque à part rappeler que vos amis valides se marrent bien, rien ne se passe.
  5. Décider que Facebook ne va pas faire partie de votre processus de récupération.
  6. Décider par contre qu’ASOS va  entièrement contribuer à votre guérison. Vente Privée aussi. Et Bazar Chic. Et tous ces merveilleux sites de ventes de fringues en ligne !
  7. Se lever pour aller chercher votre carte bancaire. Revenir rapidement au lieu de départ. Vous avez la fièvre… acheteuse.
  8. Délestée de quelques euros, voir à présent la télé comme un divertissement. Commencer par quelque chose d’enrichissant comme un documentaire sur la guerre froide. Pas plus de 10 minutes sinon vous allez psychologiquement passé du statut de malade à celui de vieillard.
    Enchaîner sur un programme plus anthropologique comme un reportage sur Pippa et Kate Middleton.
    Finir par un épisode de 90210 (NdA pour les vieux de plus de 25 ans qui lisent cet article : le Beverly Hills 90210 nouvelle génération). Naomi est une sacrée pétasse mais qu’est-ce qu’elle est bien fringuée !
  9. Écouter l’album d’Adèle pour la vingtième fois. Pleurer.
  10. Regarder des photos de vous à 17 ans.
  11. Rigoler de votre coupe de cheveux très « nineties ».
  12. Rigoler encore plus fort en analysant votre look très Waïkiki (la marque, pas le quartier d’Honolulu).
  13. Se dire que décidément avancer dans l’âge rend grâce à votre physique. Vous êtes beaucoup mieux maintenant qu’avant. Mais qu’est-ce que vous êtiez toute pourrite à 17 ans !
  14. Se poser des questions sur le sens que l’on donne à sa vie et se demander pourquoi on dépense un montant plutôt conséquent pour combattre ses peurs (araignées, rides, cellulite, assurance contre les actes terroristes, etc…).
  15. Tweeter avec Eva Longoria et espérer qu’elle réponde à notre tweet super LOL.
  16. Eva Longoria ne répond pas. Tant mieux, vous ne l’aimez pas et en plus elle n’est pas si belle que ça. Pétasse !
  17. Commencer à avoir mal au dos. Refaire le lit-sandwich.
  18. Se prendre en photo avec Instagram. Vous n’avez jamais été aussi moche. Même à 17 ans vous étiez mieux. Pleurer.
  19. Sombrer dans un spleen existentiel. Votre job est nul, votre appartement est nul, vos potes sont nuls, votre famille est nulle, votre vie est nulle, VOUS ETES NULLE !
  20. Croiser les doigts pour que l’angine vous assassine et avaler plusieurs fois votre salive pour vérifier qu’elle est en progression bactériologique.
  21. A priori, vous ne mourrez pas d’une angine.
  22. Reconnaître que la plupart de  vos frustrations viennent de vous-même et réfléchir à ce que vous pourriez faire pour aller mieux. Ecrire, dormir, refuser des dîners chez des couples heureux, raser ses jambes…
  23. Prendre la ferme décision que lorsque vous serez guérie, vous accomplirez toutes ces choses.
  24. Appeler votre mère pour lui parler de vos nouveaux engagements pour une vie en parfaite harmonie avec vous-même.
  25. Se demander pourquoi, la plupart du temps, votre mère ne répond pas lorsque vous appelez.
  26. Lady Gaga est tellement mignonne quand elle dort… S’extasier sur son ronronnement métronomique.
  27. Avoir envie d’une relation sexuelle.
  28. Se rendre compte que vous n’avez plus de petit ami.
  29. Pleurer.
  30. Dormir.

(c) Getty Images

Publicités