J’ai fait un rêve…

En ce moment je dors trop. Cela signifie qu’en général, dans ce cadre précis, je fais des rêves absolument invraisemblables, qui n’ont aucune logique et aucune fin non plus. Voici les derniers recencés…

  • Je vais promener Bobby, le chien familial mort en 1989, pour qu’il aille faire ses besoins. Comme personne ne l’avait sorti depuis cette date, il n’en finit pas de pisser sur les jantes de ma voiture alors que je venais juste de les nettoyer. Je n’ai alors qu’une obsession : savoir si l’aluminium va résister ou non à l’oxydation que pourrait provoquer l’urine.
  • Je suis au lit avec deux garçons dont mon meilleur ami gay. Ils commencent à s’embrasser goulûment pensant que je dormais. Je leur dis : « Oh, je vous entends ! ». Mais ils ne tiennent pas compte de ma remarque et continuent comme si de rien n’était. Du coup, je n’arrive pas à dormir et je décide de lire « L’alchimiste » à haute voix.
  • Je fais la fête à Cancun avec des chinois qui veulent absolument me vendre des housses de portables. Ils me gâchent un peu mon bonheur…
  • J’enseigne la lecture à une classe d’enfants en leur balançant des pépins d’orange depuis mon bureau. Je ne sais pas si cette méthode éducative peut être portée à la connaissance du Ministre de l’Education Nationale car mon rêve ne m’a pas révélé les progrès de mes élèves.
  • Je me fais humilier devant tout le monde par un vendeur de chez Décathlon parce que je n’arrive pas à replier une Quechua en moins de 30 secondes.
  • Un nain me lèche les pieds en terrasse d’un café. Je le supplie d’arrêter au motif que cela me déconcentre quand je bois mon Coca-Cola.
  • Je n’arrive pas à résoudre un problème logistique relatif à une partie de jambes en l’air avec un homme extrêmement grand. Je suis bien embêtée car j’ai un lit en 90.
  • Ma grand-mère passe de vie à trépas. On organise une after après la crémation ; tout le monde s’amuse bien et me félicite d’avoir amené des mini-éclairs au café.
  • Je chante super bien « Ce rêve bleu » du dessin animé Aladin.

… S’il y a des psy dans la salle, préparez vos analyses !

Publicités