Inspiration, aspirations, RESOLUTIONS !

Nous, les filles, on adore les listes. Liste des courses, liste des chaussures que l’on doit s’acheter, liste des meilleures chansons de Lady Gaga, liste des prénoms de nos futurs bébés (glups…), liste des pères potentiels (glups, glups) … Alors croyez bien que lorsque la nouvelle année pointe son nez la liste des bonnes résolutions est déjà bien en place sur la porte du réfrigérateur avec pour principaux objectifs quelque chose qui ressemble à :

  • Perdre 4 kilos et demi,
  • Se montrer plus tolérante envers ses collègues / parents / voisins / ex / marmots / vieux /cons au volant /videurs de boîtes,
  • Se sculpter un corps de mannequin de Victoria’s Secret en s’inscrivant dans un club de gym,
  • Arrêter de fumer,
  • Boire moins,
  • Trouver un mec

…et cetera, et cetera. Vous connaissez la chanson puisqu’elle se répète dans les mêmes termes ou presque chaque début d’année.

Rassurez-vous, il n’y a rien de plus normal. Selon la très sérieuse étude du Professeur Richard Wiseman de l’université de d’Hertfordshire auprès de 3 000 volontaires, il apparaît que seuls 12% d’entre nous réussissons à tenir nos résolutions. La raison principale : nous nous croyons capables d’atteindre des buts de l’ordre de l’impossible alors que nous ne sommes malheureusement pas surhumains.

Par exemple, et pour en revenir à ma personne – après tout, je suis essentiellement et par essence le sujet principal de ce blog -, l’an dernier, j’avais décidé de devenir la nouvelle coqueluche de la chick’ lit’, la boss de la littérature de gare, en publiant un livre hilarant qui détrônerait « Le diable s’habille en Prada » ou autre « Accro du shopping ». Bilan de fin d’année : j’ai écrit 10 pages qui racontent comment je me lève et je me bouscule le matin. Voilà, voilà.

Cette année, j’ai donc décidé d’établir une liste de bonnes résolutions où non seulement mes objectifs auront été atteints, mais pour lesquels je me serai surpassée. L’astuce est de prendre des engagements à ma portée et pas plus haut.
D’ici environ 365 jours, en regardant de nouveau cette liste j’aurais enfin de l’estime pour moi-même et je pense même pouvoir m’étonner de ma volonté à tenir mes promesses.

Voici donc mes bonnes résolutions pour l’année 2012 :

  • Partir au travail tellement en retard que je sois obligée de me maquiller dans la voiture.
  • Ne pas me faire arrêter par les flics lorsque je tweete dans ma voiture tout en me maquillant.
  • M’acheter au moins une culotte toutes les deux semaines voire plus, et plus particulièrement si elles ont des petits noeuds roses.
  • Ne manquer aucun numéro de « Confessions Intimes ».
  • Suivre les aventures de la famille Kardashian.
  • Boire plus d’eau,les glaçons comptant comme de l’eau solide.
  • Ne pas prendre la mouche quand quelqu’un dit qu’il me trouve formidable mais qu’il refuse de me suivre sur Twitter. Après tout, ai-je besoin d’une multitude de followers pour me rendre compte que je suis formidable ? Bien sûr que non. Cependant, si l’envie vous en dit, et si vous souhaitez que je vous aime encore plus, c’est par là.
  • Répondre au téléphone si Kelly Slater m’appelle. Idem pour le cas James Franco.
  • Ecouter une chanson de Britney Spears au moins une fois par jour
  • Faire moins de références à l’affaire des bébés Courjault. C’est là, ma résolution la plus rude. Mais si je n’y arrive pas, je prends la résolution de ne pas me détester mais d’en rire de bon cœur.
  • Ne pas me frotter contre le canapé même si je me sens particulièrement seule.
  • Dormir jusqu’à midi au moins deux fois par semaine. Durant ces journées, m’assurer que je ne change pas de pyjama et que mon régime alimentaire soit en harmonie avec le thème « Feignasserie et réconfort » ( Häagen Dasz, pop corn, Coca, chips, cacahuètes, pilons de poulet,…). N.B : ne pas oublier de changer de pyjama le soir venu.
  • Ne pas gronder mon chat s’il vient dormir avec moi et me berce avec ses ronronnements.
  • Porter mon tutu pour aller travailler même si mon patron trouve que « cela n’est pas en accord avec notre secteur d’activité. Nous ne sommes pas à l’Opéra Mademoiselle ! ».
  • Acheter de l’Oenobiol « cheveux de rêve » avec l’intention de prendre toutes les gelules de la boîte.
  • Ne pas être en colère contre moi-même si je ne prends pas l’Oenobiol précédemment cité.
  • Sourire au moins une fois à un enfant même s’il est physiquement ingrat.
  • Arrêter de parler avec des gens qui ne sont pas du même avis que moi et qui ont partiellement raison.
  • Devenir une PUTAIN DE BOSS de la Chick’Lit’ française. Sophie Kinsella, tiens-toi bien, 2012 est mon année !!!
Advertisements