Superbiiiite !

Je vous l’avais avoué dans Mes confessions intimes #1, mais le seul dessin que je sache faire depuis que j’ai 15 ans, c’est une bite avec une cape répondant au nom détonant de Superbite. Avant cette période, je dessinais ou des têtes de chat ou des fleurs ou des mouches. Mais j’ai rapidement abandonné les crayons de bois pour me consacrer uniquement à l’écriture vu qu’a priori personne ne semblait touché par mes talents de dessinatrice.

Cependant, vu que mon séjour médical s’est prolongé plus que de raison et qu’Internet n’est pas encore compris dans le forfait hospitalier, j’ai repris mes crayons de couleur pour faire ressurgir du passé le bien-nommé et bienveillant Superbite. Voici donc les premières présentations et dès demain une « aventure » de ce héros un tantinet poilu des coucougnettes.

Publicités