Petit Précis de la Célibataire #4 : le bien-savoir pécho à un mariage

I love... ?! / Précis de la célibataire par BBC

Il n’y a pas vraiment de lieu idéal pour rencontrer la bonne personne surtout quand les bancs du lycée ou de la fac ne peuvent plus servir de laboratoire d’expérimentation. Adulte diplômée et responsable, il ne vous reste plus que les fameux 3 « O » – boulOt, discO, potOs d’amigos – pour trouver l’homme parfait. Mais force est de constater que tout cela manque sérieusement de spontanéité et que le cheptel de prétendants s’avère rapidement limité pour ne pas dire trop usé.

Il existe cependant un événement où, d’avis de nombreux célibataires, il est particulièrement facile de faire des rencontres dans une ambiance « in love » : le mariage. C’est à cette occasion qu’il est important de faire ressortir la chasseresse qui est en vous, celle que rien ne saura détourner de son objectif : harponner du mâle. Voici donc les quelques règles de base du bien-savoir chopper à un mariage sans pour autant passer pour la salope de la famille, parce qu’il y en a toujours une quoi qu’on en dise.

  1. Ne pas lésigner sur les moyens. Votre modèle Pippa Middleton : robe blanche, sourire ultra-brite, démarche de chagasse. Soyez la belle fille la plus remarquable de la soirée quitte à faire de l’ombre à la mariée. Après tout, pourquoi faire preuve de bons sentiments envers une fille qui expose son bonheur d’être en couple à la vue de tous ?
  2. Respectez le principe de loyauté de base : le mec qui tient par la main une dame qui porte une meringue et qui la galoche devant tout le monde, c’est le marié et l’on n’y touche pas le jour de ses noces. Pour les jours d’après, cela se discute.
  3. Si vous faites partie de la famille d’un des mariés, vérifier les liens de consanguinité. Il y a suffisamment de cons dans votre dynastie pour ne pas en rajouter.
  4. Le mec en jean ne présage rien de bon. Soit il est pauvre, et vous avez passé l’âge de faire du social ; soit c’est un beauf qui se la joue rebelle. Vous ne tarderez alors pas d’apprendre que sa plus grande passion est le tuning ou la pêche.
  5. Evitez de danser avec un enfant sauf si vous avez le sex-appeal de Bob l’éponge.
  6. Pour engager la conversation avec la cible ne commencez pas par un « Salut, j’suis Vaness’. C’est où qu’on baise ? ». Préférez plutôt « Vous êtes du côté du marié ou de la mariée » beaucoup plus judicieux en la circonstance.
  7. Limitez votre consommation d’alcool. Vomir sur la piste de danse n’est pas une manière agréable de remercier les mariés de vous avoir conviée.
  8. Ne pas déballer son célibat à table la mise en bouche à peine engloutie. Ca fait vraiment pauvre fille qui parle la bouche pleine.
  9. Mettez vous en valeur. Soyez de ceux qui ont préparé une surprise aux mariés : une lap dance en body à paillette et talons de 12 cm. Il n’y a jamais assez de Gogo danseuses à un mariage !
  10. S’il est 3 heures du matin et que vous parlez depuis plus de 2 heures à une bouteille ou un vieux, il est temps d’aller vous coucher. Dans les deux cas, vous risquez de faire une connerie.

Dans la prochaine partie du Petit Précis de la Célibataire, nous étudierons la manière de se comporter lors d’un premier rendez-vous avec un homme.
Comment s’habiller ? Est-il possible de briser la glace sans dévoiler un sein ? Comment lui faire croire que vous êtes merveilleuse et non dépressive ? Comment le virer s’il ne ressemble à rien ? Toutes les clés enfin dévoilées pour que votre rendez-vous ne vire pas à l’entretien d’embauche avec feuilles de paie et test syphilis à l’appui.

Lire également :

Publicités