COSMOPOPOTIN : LA REDACTION REPOND

Vous le savez – ou pas – mais j’adore lire vos commentaires.
Entre ceux qui sont un brin poil à gratter, les définitivement addicts du BritBrit Style et les inclassables, chacun donne à ce blog un supplément d’âme indéniable.

 

Et puis, il y a eu le commentaire d’Alexander Stuff sur l’article Cosmopopotin qui m’a fait mourir de
rire.Tellement, que je ne peux résister au plaisir de vous le faire partager. Une preuve que vous aussi, vous avez beaucoup de talent. Bon, pas autant que moi, faut pas exagérer non plus.




Très chère Mademoiselle [Ambre, vous serez gentille de mettre ici le nom de cette pauvresse et d’effacer
cette remarque entre crochets] BritBrit,

Nous avons reçu avec le plus grand plaisir votre lettre de candidature pour le poste tout récemment libéré par l’émouvante grossesse de mademoiselle Cerise de la Fraise. Bien que nous
ignoriassions totalement votre existence, votre lecture assidue du plus léger et impertinent magazine féminin de tous les temps nous a touché, et nous ferons de notre mieux pour maintenir le cap
de notre rédaction.

Mais çe sera sans vous [Non, supprimez ce qui précède, moi je ne peux pas j’ai mis du vernis à ongles sur ma touche backspace]. Toutefois, nous sommes au regret de vous annoncer que votre
candidature spontanée n’a pas été retenue, eu égard aux trois cents candidatures pistonnées que nous avons reçues.
Notez toutefois que votre curriculum vitae nous a fortement intéressées.

Et à ce sujet, je me permettrai quelques remarques qui pourront vous être utiles dans la suite de vos recherches :

Pensez à bien inscrire, en caractères 20, si vous êtes ou non célibataire. Nous aimons les filles qui tombent enceintes parce que c’est bon pour notre image et qu’elles font
souvent de bons articles entre leurs 5e et 7e mois.
-Vos études de philatélie sont intéressantes, même si ça m’aurait fait chier, mais elles ne servent en rien votre candidature ; la patience n’est pas la qualité première de nos rédactrices qui,
je vous l’assure, hurlent sur le premier coursier en retard, même s’il boit du Pepsi sur fond de rock’n’roll et que la sueur ruisselle entre les saillies de ses abdominaux en acier mais tendres
au toucher.

– N’oubliez pas non plus que la catégorie « divers » de votre CV est essentielle et doit correspondre aux attentes de votre employeur. Par exemple, nous n’avons que faire de vos
goûts pour le cinéma asiatique; nous eussions préféré que vous nous parlâtes [Ambre, j’ai trop fumé, virez-moi ça et trouvez un truc plus simple, plus glam, plus incorrect, plus je, plus air,
moins Paris, plus Milan, presque Brooklyn, à la limite de l’océanique, vous serez gentille] de vos goûts cullinaires ou de vos lectures « bien-être » favorites.

– Enfin, vous devriez savoir que toutes nos rédactrices ont un blog, et que vous devriez vraiment vous y mettre.

En espérant que nos conseils vous serons de la plus grande aide, nous vous prions d’accepter nos salutations les plus San Francisco.

                                                        
La rédaction

Publicités