« Paradigme de la vie et des relations interpersonnelles » par mon chat

Ce chat a des choses à vous apprendre...

Parfois, je me sens proche des idées de Brigitte Bardot. Je ne parle pas de cette obsession pour la choucroute ou l’aigreur haineuse, mais plutôt de la croyance en un monde animal qui aurait bien des choses à enseigner à cette race faible qu’est l’être humain.

C’est sous cette influence idéologique que j’ai décidé de passer en mode comportementaliste de mon chat. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que cet animal a en effet une vision bien à lui de ce qu’est le monde et de la manière dont nous devrions envisager les relations entre nous. Grâce à cette étude, j’ai pu définir quelques points dont nous devrions nous inspirer pour améliorer notre vie au quotidien et nos relations avec autrui.

  • Lorsque vous avez du temps libre, faites votre toilette.
  • On peut apprendre beaucoup de ses voisins en restant assis derrière une fenêtre pendant des heures.
  • Il est aisé de faire plaisir à ceux que l’on aime. Un corps mort suffit (mulot, oiseau, lézard…).
  • Il faut savoir faire preuve d’appréciation envers quelqu’un en émettant des bruits gutturaux ou en nichant son nez sur une partie de son corps.
  • Ne jamais négliger la méditation, seul(e) au milieu d’un champ. Si un être mangeable vient troubler votre état contemplatif, tuez-le.
  • Les interactions sociales sont totalement inutiles à moins de vouloir quelque chose de précis de la part de quelqu’un.

  • Dans la même veine que le point précédent, évitez de vous attacher à qui que ce soit, y compris la main qui vous nourrit. Par contre, il est nécessaire de lui faire croire le contraire.
  • Refuser de se faire toucher si l’on n’en a pas envie. Griffer si l’idiot qui n’a a priori rien compris insiste.
  • Par contre, si quelqu’un que vous appréciez souhaite vous caresser, allongez vous sur le côté pour mieux en profiter. Vous pouvez éventuellement lui rendre la pareille de temps en temps.
  • Si une personne vous ennuie, pissez dans son lit. Le message devrait être clair.
  • Dormir entre 13 et 16 heures par jour ne vous oblige pas être de bon poil.
  • Pousser des miaulements roques et lever la queue suffit à attirer les femelles.
  • Pour passer de bons moments entre amis, rien ne vaut de balancer des babioles à travers la pièce, de courir derrière et de les tacler. Si le jeu vous ennuie au bout d’un certain temps, vous pouvez tous dormir ensemble.
  • Lorsque la personne qui partage votre vie est occupée à lire plutôt qu’à vous prêter toute l’attention que vous méritez, allongez-vous sur le livre et roulez-vous dessus.
  • Chaque petit rien peut-être synonyme de bonheur : une croquette oubliée, une poche dans laquelle on peut se fourrer, une mouche…
  • Il est tout à fait possible de laisser ses bébés seuls à la maison pour aller se promener sans avoir à leur refourguer de sirop pour les endormir.
  • Peu importe la façon dont vous vous comportez, au final il y aura toujours quelqu’un pour vous aimer, vous frotter le dessus de la tête et vous filer à manger.
  • Vous êtes le roi de votre maison, agissez en conséquence.
About these ads